Informations sur la grossesse nerveuse
grossesse-nerveuse-1.jpggrossesse-nerveuse-2.jpggrossesse-nerveuse-3.jpggrossesse-nerveuse-4.jpggrossesse-nerveuse-5.jpg

Qu'est-ce que la grossesse extra-utérine?

Grossesse extra-utérine : soyez informée sur ce type de grossesse

Qu’est-ce qu’une grossesse extra-utérine?

Ce type de grossesse se produit lorsqu’un œuf fertilisé se dépose à l’extérieur de l’utérus. Habituellement, lors d’une grossesse extra-utérine, l’œuf ira s’implanter dans les trompes de Fallope. Cependant, il peut également se déposer dans l’ovaire, le col ou l’abdomen. Il est très rare qu’une grossesse extra-utérine donne suite à une grossesse et un accouchement normal. Puisque l’œuf n’est pas dans l’utérus, il ne sera pas en mesure de se développer normalement. Une intervention médicale doit être effectuée dans les plus brefs délais. Il y a des risques que la trompe de Fallope éclate et produise ainsi une hémorragie interne. La grossesse extra-utérine est aussi appelée « grossesse ectopique » ou « grossesse tubaire ».

Signes d’une grossesse ectopique

À priori, les signes d’une grossesse ectopique sont sensiblement les mêmes qu’une grossesse normale. Il est donc assez difficile d’avoir des signes qui vont nous alerter. Cependant, voici quelques signes qui pourraient vous aider :

  • Fin des menstruations ;
  • Saignements vaginaux irréguliers ;
  • Étourdissements, vertiges ou évanouissements ;
  • Douleur à l’abdomen, aux épaules, à la vessie ou aux intestins.

Si vous faites un test de grossesse, qu’il est positif et que vous ressentez des douleurs à l’abdomen, rendez-vous à l’hôpital immédiatement. Ces dernières années, le nombre de grossesses extra-utérine est à la hausse. Heureusement, les complications causées par les grossesses tubaires ont quant à elles diminuées grâce aux connaissances et découvertes faites sur le sujet. À votre arrivée à l’hôpital, le personnel médical s’assurera tout d’abord que vous êtes bel et bien enceinte. Ensuite, une analyse sanguine sera effectuée afin de vérifier votre taux de béta-HCG. Lors d’une grossesse normale, cette hormone double environ tous les deux jours jusqu’à la onzième semaine de la grossesse. Pour une grossesse ectopique, le taux de l’hormone béta-HCG augment à un rythme beaucoup plus lent. Finalement, une échographie qui démontre l’utérus, les ovaires et les trompes de Fallope peut être effectuée afin de déterminer l’emplacement du fœtus. Normalement, les grossesses extra-utérines ne sont pas menées à terme. Il existe des risques de ruptures des organes et la vie de la mère peut même être en danger. De plus, les chances sont extrêmement minces que l’embryon survit et se développe correctement. Généralement, une laparoscopie sera effectuée pour retirer le fœtus.

Grossesse tubaire et fertilité

Il ne faut pas se cacher qu’avoir vécu une grossesse extra-utérine peut avoir des conséquences négatives sur la fertilité. Votre capacité à tomber enceinte peut diminuer. Ceci peut être causé par des cicatrices, des traumatismes ou des dommages qui peuvent avoir été causés à vos organes reproducteurs. Ceci peut avoir été causé pendant la grossesse ectopique ou lors de l’intervention médicale. Aussi, une grossesse extra-utérine peut augmenter les chances d’en entraîner une autre dans le futur. Cependant, sachez que vos chances de tomber enceinte ne sont pas nulles. Avoir eu une grossesse ectopique ne signifie pas automatiquement que vous serez infertile. Se faire retirer une trompe de Fallope réduit vos chances de tomber enceinte à environ 40%. Plusieurs femmes qui ont vécu une grossesse extra-utérine ont même réussi à tomber enceinte dans la même année. Rassurez-vous, car de nos jours, la technologie et la recherche sont assez avancées pour permettre aux femmes qui ont vécu une grossesse tubaire d’avoir une grossesse normale assez rapidement. Voici quelques facteurs qui pourraient vous indiquer que vous êtes à risque pour une grossesse extra-utérine :

  • Maladie inflammatoire pelvienne ;
  • M.T.S. ;
  • Grossesse à plus de 35 ans ;
  • Chirurgie précédente sur les trompes de Fallope ;
  • Grossesse ectopique précédente ;
  • Endométriose ;
  • Utilisation de médicaments pour ovulation.

Bref, la grossesse extra-utérine, ectopique ou tubaire est à prendre au sérieux. Par contre, rassurez-vous que vous avez quand même de bonnes chances de retomber enceinte par la suite.

Une réponse à “Grossesse extra-utérine”

  1. kaki dit :

    salut. je suis dans un grand broblem svp aidez – moi. jé fait un rapport non protégé le 6 octobre c’était dimanche. alr le 8 octobre jé des pertes marrons peu abondantes , je pense que jété enceinte. je voi un génécologue et il ma dis que je suis pas enceinte mais depuis le 10 octbre jé des nausées et grande fatigue ,vertige , pas d’appéti et jé fait des test urinaires et ils sont négatifs. alr jé mes regles du mois d’octobre de 3 jr de retatrd ( au lieu le 18 c’est le 21) mais peu abondante et dure 3 jr. ..au début de novembre j’uska aujourduit , j’ai une hypersécrétion de salive, des douleurs au poitrine et en bas du ventre les jombes sont lourds mal aux épaules et au dos. jé aussi mes regle du moi de novembre mais aussi sont peu abondante et jé fait une prise de sang le 3 decembre et le 11 décembre ( c’est à dire apré 2 mois par rapport à le rapport sexuel) et ils sont bien ngétifs ( < 0,1 ul ) mais je vois que mon ventre gonfle jours apré jours . jé fait une echographie et un scanner abdomino pelvien et ils sont normaux. le 4 décembre jé aussi des pertes marrons foncé et un peu de saignement marron et jé rien compris jé peur d'etre enceinte quelque soi le type de grossesse ( normal ou extra utérine) svp répondez moi ce qui se passe jé rien compris svp jé peur.

Faites-nous part de vos commentaires ou questions